• [Divin] H. P. Lovecraft, Le Mythe de Cthulhu

    Dans mon édition J'AI Lu Fantastique, il y a L'appel de Cthulhu, ainsi que: Par-delà le mur du sommeil, La tourbière hantée, La peur qui rôde, La couleur tombée du ciel et Celui qui chuchotait dans les ténèbres.


    I Howard Phillips Lovecraft

    (1890-1937) Reclus, malade, misanthrope et éminemment matérialiste, il transfigura sa haine de la modernité en une oeuvre, placée sous le signe de la Peur, dans laquelle l'Homme se voit confronté à un panthéon de dieux venus des immensités cosmiques pour asservir notre planète. Il est aujourd'hui considéré comme le plus grand écrivain fantastique américain de ce siècle.


    II Résumé

    Partout dans le monde renaissent des rituels hideux, typiques d'un culte blasphématoire que l'on croyait disparu à jamais: Le culte de Cthulhu. Les peuplades primitives se révoltent pour adorer d'odieuses idoles à l'effigie de la monstrueuse créature céphalopode, endormie depuis des millions d'années dans sa demeure sous-marine de R'lyeh. Les temps seraient-ils venus ?
    A travers les États-Unis, quelques hommes courageux comme le professeur Angell, de Providence, l'inspecteur Legrasse et le premier lieutenant Johansen, vont tenter de s'opposer au réveil de Cthulhu. Mais que peut le courage contre une abomination venue d'outre-espace, dont la simple vue suffit à vous faire perdre la raison ?


    III Qu'est-ce que ça vaut ?

    a) Le style:
     
    Il s'agit de nouvelles fantastiques, nous sommes dans la description concise et précise, un monde normal dans lequel s'insère un élément surnaturel. L'écriture est délicate avec un vocabulaire assez soutenu, l'auteur incorpore avec brio le surnaturel, en distillant une atmosphère pesante, voire horrifiante durant certains passages.
    C'est léger à lire, sans superflu, écrit de mains de maitre.


    b) L'histoire

    Les nouvelles sont toutes basées sur un schéma similaire, où un être curieux et de bonne société (inspecteur, scientifique) va s'intéresser à des faits étranges et chercher à les expliquer, malgré leur apparente absurdité. Les lire séparément n'auraient pas posé de problème, mais si l'on enchaine les histoires, comme ce recueil invite à l'y faire, on fini par voir les rouages du récit et cela donne un côté de déjà vu aux nouvelles et c'est dommage. Si l'on fait abstraction de ce petit point, chaque nouvelle est un voyage vers la perturbation mentale, à l'obsedante recherche de la cause des phénomènes observés, c'est très prenant.


    IV Conclusion

    Jetez-vous dessus, cela fera frémir vos petits cœurs une fois la nuit tombée !


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :